Plusieurs raisons m’ont poussé à partir à mon compte en 2016, et parmi celles-ci, je souhaitais avoir plus de temps pour prendre soin de moi. Chose qui n’est pas vraiment arrivée, du moins, pas comme je l’avais souhaité! Et au lieu de me remettre en question, de réfléchir au pourquoi je ne le faisais pas, j’ai tout simplement mis ça sur le dos du manque de temps –> genre, trop occupée pour m’entrainer.

Baliverne!

J’ai beaucoup réfléchi dans les dernières semaines. Je me suis remise en question et j’ai constaté que ce n’est pas le manque de temps qui m’empêchait de mieux prendre soin de moi, c’est plutôt mon trop grand besoin de performer. Je suis le genre de personne qui ne fait pas quelque chose si je ne le fais pas par-fai-te-ment bien.

  • Trop occupée pour m’entraîner devient donc « Pourquoi m’entraîner si je ne suis pas capable de le faire convenablement? »
  • Trop occupée pour faire du yoga devient donc « Pourquoi faire du yoga si je ne suis pas capable de comprendre quand et comment respirer? »
  • Pourquoi prendre le temps de bien manger si je ne suis pas capable de m’empêcher de tricher?

Vous comprendrez que prendre soin de moi devient donc un énorme challenge avec moi-même qui donne un sérieux mal de bloc!

2019, c’t’une bonne année pour changer ça. Non?

J’en ai parlé dans mon texte Mes résolutions seront sans viande et fait maison, en 2019, j’ai décidé de changer quelques petites choses dans ma vie. Ces changements bouleverseront mes habitudes, alors tant qu’à bouleverser, bouleversons tout!

J’ai donc décidé d’ajouter à ses nouvelles habitudes, une autre « résolution » : améliorer mon mindset (a.k.a. arrêter de vouloir performer à tout prix). Une amélioration personnelle qui pourrait grandement m’aidé à mieux prendre soin de moi pis à juste être plus relaxe.

Donc, que vais-je faire pour prendre soin de moi en 2019?

via GIPHY

D’abord, je souhaite continuer de bien manger, mais sans jugement quand ce n’est pas le cas

Si simple, vous me direz!

J’ai parlé un peu de mon rapport à l’alimentation dans mon texte Mon poids, sans commentaire. Après mon plan alimentaire, je suis devenue un peu freak envers moi-même et mon alimentation. Tricher était une source de stress et tout le monde sait que je suis incapable de m’empêcher de tricher 🤭 (faque j’étais pas mal souvent stressée).


Ici, pour bien comprendre, tricher ne veut pas dire manger 3 poutines par semaine (quoique 😂). Tricher veut plutôt dire manger des pâtes (même si elles sont combinées à des tonnes de légumes, qu’elles contiennent plus de sauce que de pâtes, etc.), car le problème c’est que même si je veux faire attention – voire maigrir – j’aime beaucoup trop les pâtes pour arrêter d’en manger complètement!


Alors, en décembre dernier, je suis tombée sur le compte Instagram d’une influenceuse du UK pis ça a un peu changé mon mindset par rapport à l’alimentation. Bien sûr, elle encourage de faire des choix alimentaires sains, mais elle déculpabilise les mauvais choix en nous rappelant que c’est franchement normal et surtout, bin correct de manger des chips de temps en temps!

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par lucy mountain (@thefashionfitnessfoodie) le

Ensuite, je vais prendre du temps pour m’entrainer sans performer ou faire du yoga sans me décourager quand j’oublie quelques respirations

L’application Nike Training est installée dans mon iPhone depuis très longtemps, mais j’avais beaucoup d’excuses pour ne pas l’utiliser : je ne peux pas m’entraîner dans mon salon, ça va déranger ma voisine dans bas (a.k.a. ma mère) ; si je n’arrive pas à faire les exercices comme du monde, aussi bien pas les faire ; je n’ai pas le temps pour ça, je dois travailler ; etc. Je suis bin bonne dans les excuses, tsé!

Pis là, en janvier, j’ai décidé que ça suffisait. Que si je n’étais pas capable de faire les exercices jusqu’au bout, so what? Faque depuis quelques semaines, je suis le programme « Démarrer du bon pied » pis je tape sur la tête de ma mère quelques fois par semaine, so what?

Perso, je recommande l’appli (qui est gratuite) à toute personne qui souhaite recommencer à s’entrainer tranquillement, dans le confort de son salon!

J’ai aussi téléchargé une application de yoga que j’ai bien vite adoré : Dawn Dog. À 35 $ / année, on peut faire le nombre de séances qu’on veut et quand on veut. On n’a qu’à choisir notre niveau, le type, une spécificité, la durée et même le rythme (ce qui est parfait pour celles qui, comme moi, n’ont pas encore compris comment respirer pendant des mouvements) et le tour est joué. Pis une application, ça me permet d’en faire quand j’ai du temps, tout simplement. Pas de déplacement requis (sauf pour quelques meubles).

Prendre soin de moi implique aussi de supprimer le superflu et m’intéresser aux trucs qui comptent vraiment pour moi

Pendant les vacances des Fêtes, j’ai fait un pas pire ménage de mon compte Instagram (lol). Ça a l’air un peu con, mais j’ai décidé d’arrêter de suivre les gens qui ne m’intéressent pas ou qui ne rejoignent pas mes valeurs. Pis ça a fait beaucoup de bien!

Adieu les coachs (de vie) qui nous disent que, dans la vie, il faut s’entrainer pour être en parfaite harmonie avec soi-même. Adieu les nutritionnistes qui me disent de compter mes calories. C’est cute, mais j’ai définitivement pas le temps de prendre tout ça en note et surtout, j’aime beaucoup trop mangé pour que j’en fasse un calcul scientifique à chaque bouchée ingérée.

J’ai décidé de suivre des comptes qui me divertissent, me permettent de m’améliorer et d’accepter qui et comment je suis (notamment, mais il y en a plein d’autres) :

@dontcallmepretty_

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par #DONTCALLMEPRETTY (@dontcallmepretty_) le

@veronicadearly

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Veronica Dearly (@veronicadearly) le

@whatswrongwithmyvagina

 

Voir cette publication sur Instagram

 

they’re actually not a good person if they want you to change yourself physically. they can’t be sweet and wish you weren’t so fat. they can’t be thoughtful but also wish you would grow your hair out. they can’t be loving and ask you to shave your armpits. they’re not super nice if they ask you to shave, wear less make up, stop wearing that, start wearing bras, stop getting tattoos, take out your piercings, or stop wearing your hair like this. 🌿 it’s called manipulation. and it’s easily hidden behind “nice-ness” and other wonderful qualities. but don’t be blind to it. 🌿 you’re the shit. don’t you know that ? you look the way you look for you. and it’s worthy of worship. 🌿 if someone in your life tells you they wish you looked differently- they do not love you. leave them. leave them for you. leave them for who you’re meant to be. 🌿 📷: @kattolene

Une publication partagée par For when WebMD fails (@whatswrongwithmyvagina) le

J’ai décidé de revoir mes amitiés

Parce que, pour moi, un.e ami.e, c’est une personne qui m’aide à me remettre en question, à m’écouter sans me juger, à m’accepter tel que je suis. Faque, en 2018, j’ai, ici aussi, supprimé le superflu – les amitiés qui ne m’apportaient rien – et j’ai accepté de faire entrer de nouvelles personnes dans ma vie. Ça n’a pas nécessairement été facile, parce que même si les vieilles pantoufles ne sont pas le modèle parfait, elles restent confortables à la longue. Sauf qu’un moment donné, faut les changer. Point.

Arrêter d’opter pour le confort n’a pas été décevant faque en 2019, je souhaite continuer dans cette même lignée pis c’est pas pire bien parti!

Enfin, j’ai décidé de prendre du temps pour juste rien faire sans penser que je passe à côté de ma vie

Parce que si je me fis à ce que je vois sur Instagram (ce cher Instagram!), il faudrait que je fasse mes trucs productifs les samedis matins, que j’aille faire de la randonnée en après-midi et que je me tape un excellent souper entre ami.e.s en soirée. Tout ça ça a bin l’air le fun, sauf que je ne suis pas toujours dans le mood pis mes ami.e.s non plus. Souvent, j’ai juste envie d’écouter Netflix toute la journée et passer au travers des séries du moment rapidement… pis j’ai décidé que c’était très OK!

via GIPHY

AH OUI! Prendre soin de moi, ça signifie aussi mettre mes finances dans la case « déni » et réserver un vol pour accompagner une amie à Cozumel en avril prochain. Je parle souvent de mon envie de partir, mais je ne le fais jamais! Time is changing now!

Voilà! Perso, je ne sais pas si je vais arriver à complètement changer mon mindset et arrêter de focuser pour des trucs qui ne devraient pas être stressant, mais je vais travailler fort tous les jours pour m’améliorer. Pis j’espère que mes trucs vous aideront aussi à remettre en question certains choix que vous faites (ou pas, c’est votre vie après tout!).

p.s. Tout ce que j’ai cité dans ce texte a été fait de mon plein gré. Je n’ai pas été payée. On ne m’a pas tordu un bras. Bref, vous comprenez ✌

 

© Photo by Lena Bell on Unsplash